pleine conscience

Méditation Pas à Pas Rennes / pleine conscience

LECTURE ET POÉSIE

Cette photo date de 2012, au Népal, dans la maison que j’habitais alors. C’est dans cette maison que j’ai vraiment commencé à pratiquer et à lire. Quand je tombe sur cette image, les sensations que je ressentais alors affleurent à nouveau, et ces sentiments mêlés de plénitude, de calme et de questionnements intenses. Lire nourrit la pratique. Lire est une méditation, une pratique de l’attention. Elle nourrit l’intellect pour que nous puissions mieux ensuite en sortir. Elle apaise quand nous avons la chance de lire un auteur qui fait du bien. Elle permet aussi de recentrer la pratique ou simplement de la remettre en route. Je parle ici des bouquins d’enseignement. Lire des romans, des aventures, de la science-fiction… est aussi une formidable nourriture!   Des auteurs qui sont pour moi fondamentaux : aux États-Unis, Tara Brach enseignante de méditation laïque et psychologue clinicienne, et Jack Kornfield, enseignant lui aussi. Tara Brach a publié il y a déjà quelques années un ouvrage remarquable : L’Acceptation radicale.  Le titre est juste et cette lecture est de celle qui chemin faisant fait du bien. En France, Christophe André (psychiatre et auteur) a publié de nombreux ouvrages de qualité. Au cabinet, je prête souvent « Méditer, jour après jour » dans lequel il s’appuie sur des peintures pour introduire une notion de pleine conscience. C’est un bon livre pour initier et soutenir la pratique. Aujourd’hui, j’aimerais citer le philosophe et enseignant  Fabrice Midal et son livre « 52 poèmes d’occident pour apprendre à s’émerveiller ». La poésie nous ouvre directement les portes de l’instant, de l’existence, de la beauté, nous offre une pause, parfois une fulgurance, une clarté. « La poésie comme la méditation nous apprennent - et de façon magique - à invoquer la splendeur oubliée de l’existence qui n’attend de nous que d’être reconnue. » Fabrice Midal. Il cite ce poème de William Blake, Chansons et Mythes, 1789 : Voir un Monde dans un Grain de Sable Et un Ciel dans une Fleur sauvage, Tenir l’Infinité dans la paume de votre main Et l’Éternité dans une heure. Un rouge-gorge dans une cage Met tout le ciel en rage. Un colombier rempli de colombes de et pigeons Fait frissonner d’Enfer dans toutes ses régions.  ...