Apprendre à s’arrêter

Méditation Pas à Pas Rennes / Cours  / Apprendre à s’arrêter

Apprendre à s’arrêter

En commençant ce blog, deux dimensions ont émergé. La première a été une forte envie d’écrire, qui remonte à loin dans ma vie, et qui va de pair aujourd’hui avec l’enseignement et le partage. La deuxième a été la question de quoi écrire… Nous ne manquons pas d’articles ou de livres sur la méditation de Pleine Conscience, et plus largement sur tout ce que nous devrions faire qui nous rendraient heureux si seulement nous nous y mettions. Là, j’ai pensé à la première chose que j’ai apprise au Népal : s’arrêter. Avant toute chose, avant d’acheter le dernier livre sur la Pleine Conscience, avant de manger cette barre de chocolat, avant de parler dans une conversation qui devient tendue, avant de consulter ses mails… Sans cela, impossible de voir la vie se déployer en nous et autour de nous, impossible de vivre ce fameux instant présent. Cela ne veut pas dire, ne pas acheter le livre, ou ne pas parler dans cette conversation, cela veut dire le faire en toute conscience.

La pause est une suspension d'activité, un désengagement temporaire, nous ne sommes plus alors en mouvement vers un objectif quel qu'il soit {...} Quand nous marquons un temps d'arrêt, nous ne savons pas ce qui va se passer après. Mais en bousculant nos manières de répondre habituelles, nous nous donnons la possibilité de répondre de manière inédite et créative à nos désirs et à nos peurs. Tara Brach - L'acceptation radicale.

S’arrêter et ne rien faire pendant quelques instants, lâcher les commandes et observer ce qui se déroule, dans notre corps, dans le va-et-vient de nos pensées, dans la vie autour. Mon enseignant m’a répété cela au Népal à de très nombreuses reprises, et pourtant je ne comprenais pas comment m’arrêter. Je ramenais dans mon sac à dos mes habitudes, mon stress, mes peurs que le voyage seul ne suffirait pas à évacuer, cela je l’ai vite compris… J’ai donc pris le temps… La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est pas nécessaire de partir loin et longtemps pour marquer des pauses et être conscient de la vie qui se déploie. Avant de vous mettre à méditer, avant de vous mettre au sport, à tout moment ou presque en fait, vous pouvez prendre quelques instants et observer ce qui se passe, sans rien chercher de spécial, sans méthode ou astuce, juste un moment de Pleine Conscience…

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.