Qui suis-je

Séverine Phelipeau

Mes premiers métiers ont été Conseillère en insertion sociale et professionnelle et Formatrice pour adultes. Je me passionnais par la capacité de l’être humain à apprendre tout au long de sa vie, à changer de voie, à créer. Je souhaitais m’engager dans un métier qui aiderait des personnes à cheminer vers la voie qu’elles auraient choisi dans leur réalité.

Cela venait de mon parcours universitaire d’abord linguistique, puis orienté vers l’éducation et enfin l’ingénierie de la formation pour adultes.

J’ai ainsi passé des années à diriger mon attention vers des personnes en difficultés, sociales, professionnelles, familiales, de santé, et travaillé avec elles dans une multitude de situations.

Au bout de quelques années, j’ai compris que mises à part quelques aides concrètes comme un financement de formation, ou un quelconque dispositif, ce que je faisais surtout, c’était simplement ouvrir un espace dans lequel ces personnes pouvaient s’arrêter en toute bienveillance. Là, elles pouvaient prendre du recul. Et malgré les difficultés institutionnelles, administratives, financières… des brèches pouvaient s’ouvrir…

En 2011, j’ai décidé de prendre une année sabbatique en Asie pour voyager et faire une pause. Cela s’est transformé en 1 an de voyage et 4 ans de vie au Népal.

En route, le mieux c’est de se perdre. Lorsqu’on s’égare, les projets font place aux surprises et c’est alors, mais alors seulement, que le voyage commence. Nicolas Bouvier

Quoi de mieux que le voyage pour apprendre à s’arrêter et à regarder, pour retrouver sa capacité d’émerveillement… Après le voyage, est venu le temps de pratiquer.

C’est au Népal que j’ai appris, pratiqué, puis enseigné (sous la supervision de mon enseignant) la méditation et le mode de vie qui lui est associé. J’ai bénéficié des enseignements classiques de méditation dans deux monastères bouddhistes. En parallèle, j’ai été formée à la Pleine Conscience occidentale (Mindfulness) et à la Communication NonViolente par un enseignant anglophone (son site internet en anglais ici) qui aujourd’hui enseigne en Espagne. Ce fut une rencontre fondatrice et fondamentale dans mon parcours de vie. Ces deux pratiques ont des racines communes et sont très complémentaires.

J’enseigne la méditation laïque de Pleine Conscience depuis 2016, j’accompagne des personnes sur ce cheminement en individuel au sein d’un cabinet libéral et en groupes de pratique.